Page principale > Histoire > Les Photographes > Frères de Ploërmel
 

Les Photographes

Frères de Ploërmel

Fondée par l'abbé Jean de La Mennais, frère du célèbre écrivain, la Congrégation des Frères de Ploërmel avait initialement pour but la création d'écoles en Bretagne. En 1841, l'Amiral Duperré, ministre de la Marine, se préoccupe de l'instruction élémentaire des garçons de la colonie et avise le commandant de celle-ci que, pour remédier à l'importance et à l'urgence qu'éprouvent les îles en matière d'enseignement, le meilleur moyen " était d'introduire dans la colonie des Frères appartenant à l'institut de la doctrine chrétienne de Ploërmel qui, depuis plusieurs années, est chargé exclusivement de fournir des instituteurs primaires à nos principales colonies " ( 1 ). Les deux premiers Frères arrivèrent à Saint-Pierre en 1842 et jusqu'en 1903, à la suite de la Loi de Séparation de l'Eglise et de l'Etat qui les contraint à quitter les îles, les Frères de Ploërmel s'occupèrent de l'enseignement des garçons à Saint-Pierre-et-Miquelon. Les jeunes filles étaient enseignées, quant à elles, par les Sœurs de Saint-Joseph de Cluny ( qui ne furent apparemment pas concernées par les conséquences de cette loi, puisqu'elle continuèrent d'assurer la formation des jeunes filles et ce jusqu'à nos jours ).

Frères de Ploërmel. Ecole des Frères à l'Ile aux Chiens.(1900)

A leur départ, le 17 juillet 1903 - un départ qui fut marqué par des manifestations de la population en leur faveur, ce qui ne fut pas apprécié du Gouverneur p.i. Maurice Caperon - les Frères de Ploërmel emportèrent avec eux leur collection de photographies, constituée pour l'essentiel de photos de leurs classes, des cours et des bâtiments de leurs écoles. M. Edmond Fontaine, fondateur du musée de Saint-Pierre, réussit à rapatrier à Saint-Pierre, un jeu d'épreuves de cette collection qu'il avait pu retrouver à Jersey. Cette collection de photographies se trouve aujourd'hui à Rome, aux archives centrales des Frères de l'Instruction Chrétienne de Ploërmel. Le " Livre des Annales " ( qui était tenu au jour le jour et narrait la vie de la communauté ) composé à Saint-Pierre à partir de 1889 signale, page 20, à l'année 1896, que " Frère Victorin a entrepris de faire des photographies pour lesquelles il a monté un atelier ".
( 1 ) Cité par Alice Reux-Bonin " 1819-1919 : un siècle d'enseignement à Saint-Pierre-et-Miquelon " Nonancourt, 1987.
Y.L-JP.C


Accueil
Préface
Cartes postales
Galerie et portfolio
Biographie
Infos techniques
Livres édités
Sténopé
Photos du mois
Liens
Guide d'achat
Histoire
E-mail