Page principale > Histoire > Les Photographes > François MONIER  
 

Voici quelques photos de François Monier

François Monier, au cours d'une traversée de Saint-Pierre à Moser River, nouvelle Ecosse, à bord du trois mâts Emile appartenant à M.E Houduce de Saint-Malo (1911)

 

François Monier : voiliers morutiers dans le port de Bordeaux.

François Monier : Sur le Patent Slip, Gladiateur, à M. G Letouzé, de Bayonne.

François Monier : Baptême du chalutier à vapeur Locarno, à la société franco-coloniale de grande pêche, de saint-Pierre (16 Juin 1926)

 

François Monier : Traîneau transportant le pain.

 

François Monier : Les morues salées séchent sur les graves de l'habitation Monier, sur la rive sud du barachois.

 

François Monier : Graviers arrimant les morues en pile sur les graves de l'habitation Biraben.

François Monier : Carroyage de boucauts vides.

 

François Monier. : Armistice du 11 novembre 1918. La vigie d'aigremont, en bordure de la route de Galantry, avec le pavillon d'armateur de Gaston Monier. Au second plan : la villa de l'habitation Monier. C'est à partir de la vigie d'aigremont qu' on été prises les photos retenues par Gaston Roullet pour la réalisation de son diorama sur Saint-Pierre (Yves Leroy, annales de fécamp n° 7)

François Monier : A la cale de la propriété chuinard, sur la rive sud du barachois, le brick-goélette Le Volontaire, à M. Rémy Chuinard, armateur à Granville et à Saint-pierre. Au second plan : le trois-mâts goélette, Normandie, également à M. Rémy Chuinard ( photo antérieure à 1920, année de la transformation du Volontaire en trois-mâts long-courrier).

 

François Monier : Sortant de Saint-Pierre par la passe du suet, avec un chargement de morues extra primeur, le brick-goélette Berthe-Marie, à MM Bihoreau, Parc et fils, de Brest (1911). On apercoit sur tribord à l'horizon le caillou Bertrand.

François Monier : Le quatre mâts barque en acier Antoinette, à l'armenent bordelais Antoine-Dominique Bordes. Photo prise au cours de la traversée, de Saint-Pierre à Brest, du chalutier Jeannette, à bord duquel ont pris place, le 6 Août 1914, trente deux habitants de Saint-Pierre et Miquelon pour se rendre à la guerre (Daniel Gauvain, Almanach du centenaire).

François Monier sur le plain à Langlade revenant d'un dégrat de chasse et pêche.

 

 

.

 

Accueil
Préface
Cartes postales
Galerie et portfolio
Biographie
Infos techniques
Livres édités
Sténopé
Photos du mois
Liens
Guide d'achat
Histoire
E-mail